Pourquoi ?

Voter : un privilège devenu un droit et même une obligation !

Dans une démocratie, utiliser son droit de vote est une façon d’exercer sa citoyenneté. Les citoyens peuvent ainsi élire leurs représentants : d’où l’importance de te renseigner sur les candidats et de confronter les idées de leur parti pour trouver celui qui rassemble le plus de points qui te semblent réalistes et qui collent à ta manière de voir les choses, pour toi, ta famille, tes amis, ton école, ton entourage, ta ville, ta région et ton pays !

Voter, c’est donc choisir des tendances et soutenir des idées qui seront débattues lors de prises de décisions politiques.

Un droit acquis

En effet, ça ne fait pas aussi longtemps que nous pouvons faire entendre nos voix aux urnes…

En 1831, le vote n’était réservé qu’aux hommes fortunés de plus de 25 ans. À coups de grèves et de manifestations, on a acquit le suffrage universel pur et simple qui permet, aujourd’hui, aux femmes et aux hommes de plus de 18 ans de disposer chacun d’une voix, quels que soient leurs revenus.

Une obligation et un devoir

Chaque citoyen a le devoir de prendre part à la vie politique. C’est pourquoi, en Belgique, le vote est obligatoire et secret.

Cette mesure a pour but de rendre possible le vote de tous et surtout, à une certaine époque, de la classe la plus pauvre sans aucune pression des employeurs.

En remplissant ton bulletin de vote, tu influences les décisions futures sur des domaines variés qui touchent directement ton quotidien et celui des autres.

Un acte personnel

Le vote est secret pour que tu ne te sentes pas obligé de voter comme tes parents, tes professeurs, tes amis ou tes voisins. Le vote nécessite de bien te connaître, remettre en question les choix des autres, savoir quelles sont tes priorités dans les thèmes de société et t’interroger sur ce que tu veux, ce que tu ne veux pas dans la société.

Un acte réfléchi

Tu dois non seulement te poser les bonnes questions sur tes choix, mais également bien prendre le temps de t’informer sur les différents partis et candidats qui se présenteront aux élections.

Par exemple, le candidat ou le parti est-il POUR ou CONTRE :

  • Octroyer une aide financière ou autre (allocation de chômage, CPAS, logements sociaux) apportée aux personnes en difficulté ?
  • Durcir les conditions pour l’IVG ?
  • Lutter en priorité contre le chômage des jeunes ?
  • Accentuer la lutte contre le changement climatique ?
  • Développer les modes de consultation citoyenne (ex : référendum) ?
  • Accorder la dépénalisation de l’usage personnel de certaines drogues ?
  • Inciter à l’utilisation des transports en commun en les rendant gratuit pour les jeunes ?
  • Diminuer les compétences de l’Union européenne ?
  • Renforcer la lutte contre le terrorisme ?

Garde ton esprit critique face aux campagnes de désinformation susceptibles d’influencer ton opinion, comme par exemple les fake news, les publicités ciblées et les montages photos et vidéos.