Tu as encore des questions ?

Les réponses se trouvent peut-être dans notre FAQ !
Autrement, n’hésite pas à nous contacter via la page Contact.

Élections : mode d’emploi

À partir de quel âge doit-on voter ?

Pour voter aux élections législatives, régionales et locales, tu dois être majeur, c’est-à-dire avoir 18 ans accomplis au jour de l’élection.

Il fallait auparavant également avoir 18 ans au jour de l’élection pour participer aux élections européennes. La Belgique est toutefois le 4ème pays de l’Union européenne (après Malte, l’Allemagne et l’Autriche) à autoriser les jeunes de 16 et 17 ans à participer aux élections du Parlement européen. Tu l’auras compris : il faut donc avoir minimum 16 ans accomplis au jour du scrutin pour voter pour ce niveau de pouvoir.

Attention : après plusieurs rebondissements, le vote aux élections européennes est obligatoire pour les mineurs âgés de 16 et 17 ans, au même titre que pour les électeurs majeurs (18 ans et +).

Pour ta parfaite information, puisque le droit de vote est obligatoire en Belgique, tu t’exposes à une sanction si tu ne vas pas voter le jour des élections. Pour plus d’informations, tu peux consulter notre FAQ “Quelles sont les conséquences si je ne vais pas voter ?“.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Quand se dérouleront les prochaines élections ?

L’année 2024 sera une année de « super élections », au cours de laquelle tu iras voter pour tous les niveaux de pouvoir !

Le 9 juin 2024, tu iras voter pour :

  • Les députés européens (élections européennes) ;
  • Les députés de la Chambre des Représentants (élections législatives) ; et
  • Les députés régionaux et communautaires (élections régionales et communautaires).

Pour info, les élections européennes, législatives et régionales ont lieu tous les 5 ans. Les dernières élections ont eu lieu en mai 2019.

Le 13 octobre 2024, tu iras voter pour :

  • Les conseillers provinciaux (élections provinciales) ; et
  • Les conseillers communaux (élections communales).

Pour info, les élections communales et provinciales ont lieu tous les 6 ans. Les dernières élections ont eu lieu en octobre 2018.

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Quelles sont les conséquences si je ne vais pas voter ?

En Belgique puisque le vote est obligatoire, tu risques une sanction si tu ne vas pas voter.

En effet, tu peux être interpellé par le Juge de paix qui te demandera d’expliquer la raison de ton absence. Veille à conserver toute pièce justificative utile (par exemple : un certificat médical). Suite à cela, il va considérer soit :

  • Que ton absence est justifiée. Dans ce cas, tu ne pourras pas être poursuivi ;
  • Que ton absence est injustifiée. Tu seras alors convoqué devant le tribunal de police qui t’infligera une amende qui varie entre 40 et 80 €. Si tu recommences lors des prochaines élections, le montant à payer sera plus élevé (entre 80 et 200 €).

Lorsque le juge considère que tu manques à ton obligation à plusieurs reprises (au moins 4 fois en 15 ans), tu seras aussi rayé de la liste des électeurs pendant 10 ans.

Attention, il faut bien distinguer le fait de ne pas aller voter (qui est une faute) et le fait de voter blanc (qui est un droit). Lorsque tu votes blanc, tu t’es présenté mais tu considères qu’aucun parti ne mérite ton vote.

N’oublie pas que si tu es absent le jour du vote, tu peux recourir au vote par procuration. Pour plus d’informations à ce sujet, tu peux consulter notre FAQ : « Comment puis-je voter par procuration ? ».

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.

Comment puis-je voter par procuration ?

Etant donné que le vote est obligatoire en Belgique, tu  es tenu de faire exprimer ta voix même si le déplacement aux urnes s’avère difficile (par exemple : en période de blocus) voire impossible (par exemple : lors d’un séjour à l’étranger) pour toi. Dans ce cas, le  vote par procuration te permet alors de mandater une autre personne afin qu’elle vote à ta place.

Tu peux désigner tout électeur de ton choix pour te représenter (ami, membre de la famille, etc.) même s’il n’habite pas dans la même commune que toi. Par contre, il devra se rendre au bureau de vote de ta commune pour voter en ton nom.

Pour être autorisé à voter par procuration, tu dois être dans l’une des situations prévues par la loi :

  • Tu es étudiant et tu ne peux pas te rendre au bureau de vote pour des motifs liés à tes études ;
  • Tu es à l’étranger pour un séjour temporaire ou tu habites à l’étranger ;
  • Tu es malade, infirme ou incapable de te déplacer / d’être transporté au bureau de vote ;
  • Tu es soumis à des impératifs religieux, professionnels ou de service ;
  • Tu exerces une activité en tant que travailleur indépendant ;
  • Tu es privé de liberté à la suite d’une mesure judiciaire ;
  • Tu exerces la profession de batelier, marchand ambulant ou forain ou les membres de ta famille exercent ces professions.

Tu devras bien sûr prouver que tu te trouves dans une de ces situations au moyen d’une pièce justificative (attestation ou certificat). Tu la joindras au formulaire de procuration que tu peux obtenir auprès de ton administration communale ou en ligne en suivant ce lien.

Le jour du vote, ton mandataire devra remettre au président du bureau de vote : sa propre convocation, idéalement la tienne, sa carte d’identité, le formulaire de procuration complété et signé par toi ainsi que la pièce justificative.

Attention : les Présidents des bureaux de vote opèrent un contrôle minutieux des documents repris ci-dessus, que tu auras mis entre les mains d’une personne de confiance pour porter ta voix le jour de l’élection. Veille donc à remplir correctement le formulaire de procuration !

Bon à savoir : pour les élections fédérales (législatives), le formulaire de procuration (complété et signé), comprendra directement le motif justifiant l’impossibilité de se rendre personnellement au bureau de vote, sans qu’un document séparé soit annexé au formulaire.
Par exemple, si tu es dans l’impossibilité de te rendre personnellement au bureau de vote pour des raisons de santé, ton médecin doit en attester directement sur le formulaire de procuration.

Pour plus d’informations, n’hésite pas à consulter la page dédiée sur le site du SPF Intérieur (Direction des Élections).

Dans cette réponse, le masculin est utilisé comme genre neutre et désigne aussi bien les femmes que les hommes.