Blog

Les élections au cœur de l’actu !

Réenchanter la démocratie en Wallonie

Publié le 16 Oct 2020

Alors qu’un nouveau Gouvernement Fédéral est enfin sur les rails, Infor Jeunes t’explique aujourd’hui un projet qui arrive prochainement en Wallonie. Tu as toujours rêvé de pouvoir participer et de faire entendre ta voix ? Cela devrait bientôt être possible ! Voyons ensemble comment ça marche ! 🙂

 

Que dit d’abord la Déclaration de politique régionale 2019-2024 ?

Tout d’abord, le programme et les actions du Gouvernement wallon sont inscrits dans une Déclaration de politique régionale, qui correspond à une législature (2019-2024). En page 98 de cette déclaration, on peut lire que le Gouvernement souhaite « développer un cadre pour faciliter l’organisation par les communes de commissions délibératives, sur le modèle développé par le Parlement de la Communauté germanophone ». Mais, en quoi cela te concernerait-il au fond ?

Le 12 octobre dernier, la majorité PS-MR-Écolo proposait un texte voulant mettre en place au Parlement des commissions mixtes (délibératives) entre les élus (députés) et les citoyens wallons tirés au sort. Cette proposition vient du constat d’un désenchantement envers le monde politique et d’un fossé de plus en plus grand avec le citoyen.

Reconnexion entre les citoyens et les élus : comment ça marche ?

Concrètement, la commission se constituera à l’initiative des députés ou sur base de la signature de 2000 citoyens âgés de 16 ans et plus. Elle serait composée de 10 députés du Parlement de Wallonie qui auraient une voix effective et de 30 citoyens tirés au sort qui auraient une voix consultative. Pour arriver à cela, il y aura d’abord un premier tirage au sort de 1000 citoyens, puis, un deuxième qui déterminera les 30 citoyens effectifs et les 30 citoyens suppléants. Évidemment, comme ce n’est pas obligatoire, si tu ne souhaites pas y participer, c’est le citoyen suppléant qui te remplacera. Une question se pose : que va-t-on y faire ?

Tout simplement, la parole sera donnée aux citoyens pour discuter d’un « problème régional ». Par exemple, cela peut être lié à la mobilité avec ton moyen de transport vers l’école, ou à l’emploi avec ton job étudiant, etc. L’objectif sera, en tout cas, de formuler des recommandations qui seront votées par les députés et les citoyens.

Dans les 6 mois, un projet de rapport sera élaboré par 2 députés et 2 citoyens qui sera discuté lors de cette commission et qui sera débattue en séance plénière du Parlement de Wallonie où tu pourras être présent ! Pour s’assurer du bon fonctionnement de cette commission, il y aura un « comité d’accompagnement » composé de 4 experts de la participation citoyenne pour une durée de deux ans qui épauleront les citoyens. Ce nouveau mécanisme sera également évalué tous les deux ans.

En conclusion

Si tu as l’opportunité d’être tiré au sort, tu auras le choix de participer ou non à cette commission. Mais, sache que ça sera pour toi une occasion de faire entendre ta voix ! En plus, tu auras droit à un jeton de présence et à te faire rembourser tes frais de déplacement si tu y vas ! J

Finalement, crois-tu que c’est une bonne proposition et qu’elle permettrait de réenchanter la démocratie en Wallonie ? N’hésite pas à nous le faire savoir, le texte n’a pas encore été voté définitivement au Parlement, on peut relayer ton avis 🙂

Tu souhaites en savoir plus sur ce texte ? Il est disponible ici 🙂