Les programmes

Découvre les programmes des partis politiques francophones de manière claire et brève, quels sont leurs valeurs et actions concrètes sur lesquelles ils axent ses programmes.

Clique sur le parti pour accéder directement à sa section sur cette page :

Idéologie associée : Socialisme

Les valeurs

Les partis socialistes ou sociaux-démocrates défendent des valeurs telles que la justice sociale, l’égalité des chances et la solidarité. Ils ont à cœur de protéger les travailleurs, de lutter contre les inégalités économiques et à garantir un filet de sécurité sociale pour les personnes défavorisées. Ils prônent également l’intervention de l’État dans l’économie pour réguler les marchés, créer des emplois et fournir des services publics accessibles à toutes et tous. En matière fiscale, ils soutiennent généralement un système de « solidarité » où les contribuables les plus riches contribuent davantage que les plus précaires. En résumé, les valeurs clés des partis socialistes sont la justice sociale, la solidarité, l’égalité, et le rôle actif de l’État dans la promotion du bien-être social. 

Que défendent-ils

Cohésion sociale :

  • Importance de la solidarité 
  • Les différentes religions, cultures et modes de vie doivent pouvoir coexister paisiblement afin que chaque personne soit respectée et valorisée dans sa différence.  

Économie, affaires sociales et écologie :

  • Réduire les inégalités entre riches et pauvres, principe de justice sociale  
  • Considèrent que les personnes « aux épaules les plus larges », donc les personnes les plus aisées, doivent participer de manière proportionnelle à leur revenu, et qu’il faut donc les taxer plus.  
  • L’Etat est vu comme jouant un rôle de soutien aux personnes précarisées et vulnérables, l’Etat a donc comme rôle celui de réduire les inégalités sociales.  
  • Se présentent comme très attentifs à la lutte contre le dérèglement climatique, notamment via le concept d’écosocialisme, concept assez récent au sein du parti

Plus d’informations sur le programme complet du PS (lien externe)


Mouvement réformateur (MR)

Idéologie associée : Liberalisme

Les valeurs

Les partis libéraux (parfois appelés « néolibéraux ») accordent une grande importance à la liberté individuelle, à la notion de mérite, considérant chaque personne comme responsable de ses actions et capable de décider par elle-même pour elle-même. Ils privilégient la protection de la sphère privée des individus, de leurs croyances, de leurs choix de vie et leurs relations, évitant ainsi un maximum l’intervention de l’Etat dans la sphère privée. Cette vision diverge souvent de celle des partis conservateurs, qui privilégient la préservation des traditions et des valeurs établies plutôt que l’autonomie individuelle. Coexiste chez le MR une aile progressiste ainsi qu’une aile plus conservatrice. 

Que défendent-ils

Cohésion sociale :

  • Importance de la liberté et de la responsabilité individuelles  
  • Le moins possible d’intervention de l’État et de contraintes sociétales  
  • Les différentes religions, cultures et modes de vie doivent coexister paisiblement dans notre pays, et pour cela la religion et l’Etat doivent notamment rester strictement séparés.  

Économie, affaires sociales et écologie :

  • Se présentent comme défenseurs des petites et grosses entreprises, valorisant la réussite individuelle et la notion de mérite, ne sont pas favorables à des taxes sur les hauts-revenus 
  •  De manière générale, sont plus défavorables à l’impôt aux personnes privées, et valorisent la notion de travail.  
  • L’Etat doit généralement intervenir le moins possible, notamment vis-à-vis des aides sociales, afin de ne pas favoriser ce qui est parfois appelé « l’assistanat» (l’idée que certaines personnes se maintiendraient délibérément comme bénéficiaires d’aides sociales au lieu de retrouver du travail).  
  • Concernant l’écologie, le mouvement réformateur reconnait le problème du dérèglement climatique, mais considère plus pertinent d’investir massivement dans la technologie pour répondre aux crises environnementales. Le MR n’est pas favorable au concept de sobriété ou décroissance, ou à une intervention massive de l’état via des réglementations contraignantes.   
  • Il y a chez le MR une aile progressiste ainsi qu’une aile plus conservatrice. 

Plus d’informations sur le programme complet du MR (lien externe)


ECOLO

Idéologie associée : Ecologistes 

Valeurs 

Les partis écologistes partagent des valeurs libérales (valorisent le concept de « liberté ») et sociales-démocrates, mais ne sont pas conservateurs. Ils sont donc plutôt considérés comme « progressistes ». Ils défendent les libertés politiques et une société multiculturelle (où plusieurs cultures s’enrichissent mutuellement), et prônent une répartition équitable de la richesse. Une de leur principale préoccupation est la protection de l’environnement, soulignant l’urgence de prendre des mesures radicales pour assurer la durabilité de notre mode de vie face à la surexploitation des ressources naturelles, à la pollution et plus généralement face au dérèglement climatique.  

Que défendent-ils

Cohésion sociale :

  • Toute personne est libre de pratiquer sa religion, sa culture et son mode de vie dans le cadre de la loi. Il faut essayer de favoriser l’intégration de chaque individu, avec ses différences, en faisant face aux discriminations de genre, sexuelles et raciales, qui sont, d’après eux, fort répandues dans notre société 
  • L’égalité des genres est très importante pour les écologistes.  

Économie, affaires sociales et écologie :

  • L’intervention de l’Etat pour la protection de l’environnement est considérée comme primordiale dans les idées écologistes 
  • Il est à leurs yeux primordial de réduire les inégalités entre riches et pauvres, pour plus de justice sociale et fiscale 
  • Les écologistes favorisent la décroissance et la sobriété (sobriété énergétique, favoriser le local et réduire au maximum l’empreinte carbone de chaque individu)  
  • Dans l’idéologie écologiste, le soutien de l’État aux personnes précarisées et vulnérables est assez valorisé  
  • Ils estiment que les individus les plus riches doivent contribuer à la hauteur de leurs revenus, proposent donc d’utiliser la fiscalité pour lutter contre le dérèglement climatique.  

Plus d’informations sur le programme complet d’Ecolo (lien externe)


Les Engagés (LE) 

Idéologie associée : Centristes-humanistes  

Valeurs 

Le parti Les Engagés (anciennement cdH) a longtemps été considéré comme parti conservateur, valorisant la préservation des traditions, surtout sur le plan économique avec un soutien à l’économie de marché. Mais ils ont changé de nom, et se considèrent aujourd’hui comme humanistes, centristes et progressistes. Ils continuent de défendre les valeurs traditionnelles chrétiennes et sont réservés envers les changements sociaux tels que le mariage homosexuel. Cependant, leur position change progressivement sur les questions d’immigration, d’écologie, où ils se présentent désormais comme progressistes. Les Engagés se positionnent comme une alternative à la droite ou à la gauche, se plaçant donc au centre.  

Que défends-ils

Cohésion sociale :

  • Les traditions restent importantes (notre culture et notre religion, le mariage et la famille)  
  • Accordent une grande importance aux notions de mérite et de travail  

Économie, affaires sociales et écologie :

  • Encouragent le développement des entreprises  
  • Se veulent plus généreux que les partis plus à droite, mais considèrent que le soutien de l’État à l’égard des plus pauvres et des personnes vulnérables doit rester plutôt modéré   
  • L’intervention de l’état doit rester faibles, considèrent que le marché peut globalement se réguler par lui-même. L’intervention de l’Etat dans la protection de l’environnement via des réglementations strictes n’est pas encouragée.  

Plus d’informations sur le programme complet des Engagés (lien externe)


DéFI (Démocrate fédéraliste indépendant)

Idéologie associée :  Libéral-social fédéraliste  

Valeurs

Le parti Défi est un mouvement politique belge qui prône un progressisme social-libéral, défendant les libertés individuelles, la laïcité et la diversité culturelle. Il promeut une démocratie participative, l’intégration des communautés ethniques et religieuses, ainsi qu’une approche écologique modérée. Bien qu’actif dans certaines régions de Belgique, il favorise la coopération au sein de l’État fédéral. Ce parti est historiquement en faveur d’une plus grande autonomie des régions et communautés vis-à-vis de l’Etat fédéral, il est donc fédéraliste. Il se considère comme un parti centriste.

Que défendent-ils

Cohésion sociale :

  • Favorisent une émancipation sociale par l’enseignement et la culture  
  • Le parti vise à réduire les inégalités sociales en promouvant l’accès équitable aux services publics et en défendant les droits de tous les membres de la société. 
  • Ils défendent le libéralisme-social mais partent du principe que l’Etat doit consolider la sécurité sociale.

Économie, affaires sociales et écologie :

  • Approche libérale avec une attention particulière à l’entrepreneuriat et à la création d’emplois. 
  • En matière d’affaires sociales, Défi défend des politiques visant à réduire les inégalités et à garantir l’accès aux services publics pour tous. 
  • Pour ce qui est de l’écologie, Défi soutient des mesures visant à protéger l’environnement et à promouvoir la durabilité, tout en conciliant ces objectifs avec le développement économique. 

Plus d’informations sur le programme compet de DéFI (lien externe)


Parti du Travail de la Belgique (PTB)  

Idéologie associée : Gauche radicale anticapitaliste  

Valeurs

La justice sociale, la solidarité et l’égalité. Il défend les travailleurs et les plus vulnérables, tout en prônant la redistribution des richesses. Ses politiques visent à construire une société plus juste et équitable, en prônant une sortie du modèle de consommation capitaliste, et en partant du principe que cela doit se faire à partir d’une « lutte des classes» 

Que défendent-ils

Cohésion sociale : 

  • Une réduction drastique des inégalités sociales 
  • Lutter contre la précarité 
  • Favoriser au maximum les entreprises publiques, et éviter que ces entreprises ne soient privatisées.  
  • Promouvoir l’accès équitable aux services publics, à l’éducation et aux soins de santé 

Économie, affaires sociales et écologie :

  • Politique économique axée sur une taxation plus lourde des grandes entreprises et des riches pour une redistribution équitable des richesses 
  • L’Etat doit intervenir le plus possible dans la vie économique, et doit être « planificateur » 
  • Le PTB prône pour une amélioration des conditions de travail et établissement d’un salaire minimum plus élevé. 
  • Il souhaite garantir des services publics accessibles à tous. 
  • Il soutient la transition vers les énergies renouvelables, et la lutte contre le dérèglement climatique mais pas au détriment d’emplois situés dans les secteurs concernés. 

Plus d’informations sur le programme complet du PTB (lien externe)


Les partis locaux

En plus des six principaux partis politiques, il existe de nombreux petits partis, souvent régionaux ou locaux, qui participent aux élections. Voici une liste non-exhaustive des partis présents sur les listes francophones :

Attention ! Cette liste n’est pas exhaustive. Il se peut que des partis locaux se présentent dans ta commune. Pour plus d’informations, renseigne-toi auprès des administrations compétentes.

Cette liste ne comprend pas les partis d’extrême droite. Leurs politiques et actions ne respectent pas les valeurs de notre charte ni les principes de la Déclaration universelle des droits de l’homme, qui guident le travail d’Infor Jeunes. En accord avec le cordon sanitaire wallon, l’extrême droite est exclue de nos ressources.